LA FOI CHRETIENNE

Nos valeurs

  • Nous nous attachons à l'Évangile (bonne nouvelle) annoncé au sujet de Jésus-Christ tel qu'il se trouve dans la Bible.
  • Cela nous conduit à accueillir l'autre et à favoriser sa relation autonome avec Dieu.
  • Nous cherchons aussi à travailler contre l'exclusion et l'injustice.

Nous avons constaté que tout comme les premiers amis de Jésus, si nous avons des certitudes quant à lui et à l'Évangile, nous avons aussi beaucoup de questions !

Nous cherchons à faire de notre mieux pour mettre en application ce que nous comprenons en comptant sur Dieu pour nous aider...

Nous ne sommes pas les seuls à annoncer le Christ sur la place de Rennes. Par-dessus toute autre appréciation ou différence, nous nous efforçons à ce que notre attitude envers d'autres églises soit celle de l'apôtre Paul, « le Christ est prêché, je m'en réjouis ».
Pratiquement, nous entretenons des liens privilégiés avec plusieurs églises « cousines » par le biais du Forum Pastoral Rennais.

Pour ce qui est des prises de position plus « théologiques » et « déontologiques », nous nous retrouvons dans la déclaration de foi de l'Alliance Évangélique Française et dans l'esprit de la Charte de la Fédération Protestante de France.

Être chrétien

Dans la Bible, Dieu se révèle aux hommes ; dans le récit de nos origines, dans les Dix Commandements et leurs suites, dans l’histoire de ceux avec qui Dieu a conclu des alliances, dans les critiques du méchant et de l’insensé par ses prophètes… et dans l’annonce d’un message d’espoir pour l’humanité.

Cette révélation culmine dans la personne et l’œuvre de Jésus-Christ, dont témoignent les Évangiles. Ainsi Dieu se révèle non seulement dans les écrits, mais en chair et en os. Par sa vie, sa mort et sa résurrection, Jésus témoigne de sa nature unique, Dieu fait homme. Le message d’espoir qu’il apporte, c’est la victoire de Dieu sur le mal, qui fait partie intégrale de notre condition humaine, et la possibilité d’une vie en relation avec lui, libérée de la culpabilité. Si Dieu n’est plus présent sur terre dans la personne de son Fils, il l’est par la personne de son Esprit qu’il a promis de donner à ses enfants.

L’invitation de Jésus à ses premiers disciples était simple : « suis-moi ». Être chrétien, c’est avant tout répondre à cet appel à suivre le Christ, être prêt à être interpellé par son Esprit, et acquérir ainsi la conviction d’être aimé et accepté par notre Père céleste.

Cette démarche est avant tout personnelle : c’est entre chacun et le Seigneur. Mais elle se vit en cheminant avec d’autres : c’est la raison d’être de notre église, un lieu parmi d’autres pour expérimenter la vie ensemble sous le regard de Dieu.