Un jour à CEPEPO

Depuis plusieurs années l’association Phare Ouest, le bras social de notre église, assure une aide financière à l’association CEPEPO au Cameroun dans le cadre d’un projet d’aide à la scolarisation des enfants.

La structure est située à Edéa.

Pour rappel : Le CEPEPO est une œuvre d’éducation populaire qui a pour mission l’intégration sociale des enfants vulnérables, abandonnés en situation de rue,
en conflit avec la loi et des enfants orphelins.

Phare Ouest

Au mois d’avril alors que nous étions en confinement, nous avons pris des nouvelles de la structure auprès de Gilbert NGAHA le coordinateur
de l’association. Voici son message :

Nous sommes en confinement à l’orphelinat du CEPEPO avec un effectif de 12 enfants dont les souches familiales ne sont pas connues. Nous avons 13 enfants autres qui sont en famille. Nous les suivons par téléphone. Depuis le confinement nous n’avons pas reçu de l’état du Cameroun les mesures d’accompagnement. C’est difficile. Nous vivons par la grâce de Dieu. Pour constituer le stock alimentaire pour tenir les deux premières semaines du confinement, nous avons bénéficié de l’aide d’une chrétienne vivant en France. Quelques particuliers nous apportent des petits dons en nourriture qui n’est pas suffisant. Nous rendons grâce à Dieu pour ces dons. Le gouvernement du Cameroun a annoncé que la reprise de l’école est prévue pour le 1 juin 2020. Nous avons encore des dettes de scolarité que nous n’avons pas encore payé dans les établissements scolaires où sont scolarisés les enfants. Nous ne savons pas comment les choses vont se passer d’ici juin. Les 12 enfants qui sont à l’orphelinat du CEPEPO sont pris en charge ttotalement par l’association CEPEPO. Les enfants ne sont pas atteints du covid 19, de même que les encadreurs. Tous sont en santé. Nous faisons des efforts pour respecter les mesures barrières. L’éducatrice /couturière/cuisinière de l’orphelinat a confectionné pour chacun un masque de protection.

Touché par ce message nous avons en accord avec le conseil de l’église décidé de leur envoyer une aide financière de la part de l’église. Voulant aller plus loin et à la demande de quelques membres de l’église, le conseil d’administration de Phare Ouest a mis en place une cagnotte en ligne pour que chacun puisse compléter l’aide financière de l’église pour cette œuvre au Cameroun. Début Juin, après la clôture de la cagnotte en ligne, nous avons envoyé l’argent collecté et voici le message que nous avons reçu en retour.

Merci beaucoup pour vos prières et pour ce soutien financier de 656 000 FCFA (environ 1000 €). Votre message nous trouve à un moment où nous avons été sérieusement éprouvés par les enfants qui sont tombés malade à cause du paludisme. 5 enfants étaient sérieusement malades. Mais le Seigneur Jésus Christ était au contrôle. Tous ces enfants ont retrouvé la guérison après les soins intensifs. Les écoles ont ouvert au Cameroun depuis le 1 juin 2020. C’est seulement les élèves en classe d’examen qui vont à l’école. Ceux des élèves des classes intermédiaires restent à la maison. Parmi les enfants du CEPEPO, il n’y a qu’un seul en classe de 1ière C à se présenter à l’examen du probatoire série C. il s’agit de GAETAN FAMEN. Le Gouvernement a décidé de considérer les deux trimestres faits par les élèves des classes intermédiaires pour les faire passer en classe supérieur. Le covid19 a commencé au Cameroun vers la fin du 2ième trimestre. Le gouvernement a fermé les écoles sans toutefois remettre les bulletins du 2ième trimestre. Nous aurons les résultats les semaines qui viennent.et vous serez informé. Nous restons avec les 12 enfants à l’orphelinat. Les 13 autres enfants en familles, bénéficient d’un suivi par téléphone.
Avec le covid19, les volontaires n’ont plus le droit de passer à l’orphelinat à cause des mesures barrières. Du coup le travail d’accompagnement éducatif des enfants
repose sur la cuisinière qui joue le rôle de trésorière du CEPEPO, sur l’éducateur en chef, sur le coordonnateur et sur l’assistante social. Tous les membres du personnel encadrant se portent bien ainsi que les membres de leurs familles.