Prédications

La foi et la science

  • par
Hébreux 11 : 1 Or la foi, c’est la ferme assurance des choses qu’on espère, la démonstration de celles qu’on ne voit pas. 2 C’est à cause d’elle que les anciens ont reçu un témoignage favorable. 3 Par la foi, nous comprenons que l’univers a été formé par la parole de Dieu, de sorte que le monde visible n’a pas été fait à partir des choses visibles.

Tout est à Toi!

Je pense qu’il est bon en début d’année de déclarer avec le psalmiste que « C’est au Seigneur qu’appartient le monde avec tout ce qu’il contient ». C’est tout d’abord une affirmation : la terre est à Dieu. C’est aussi une revendication : si le monde appartient au Seigneur, il n’appartient à personne d’autre. Et enfin c’est une interpellation : que faisons-nous de cette terre qui ne nous appartient pas… Lire la suite »Tout est à Toi!

Hébreux 7

Le chapitre 7 de la lettre aux Hébreux revient notamment sur deux des thèmesrécurrents dans cette lettre : le rôle du grand prêtre ou « souverain sacrificateur »et un premier prêtre mentionné dans l’Ancien Testament, Melchisédech. D’unepart, l’auteur veut démontrer que l’Ancien Testament donne des préfigurations dela personne et l’œuvre de Jésus-Christ : que la venue de Jésus sur terre s’inscritdonc dans une continuité de révélation de la part de… Lire la suite »Hébreux 7

Hébreux 6

Nous avons navigué les eaux un peu compliquées du début du chapitre 6 de la lettre aux Hébreux pour venir à la conclusion que l’auteur voulait encourager les chrétiens, d’une part à construire dans leur propre vie sur la base de ce qu’ils avaient reçu de la part de Dieu, puis à continuer à espérer dans les promesses de Dieu. Dans cette deuxième partie de ce chapitre, l’auteur construit un… Lire la suite »Hébreux 6

L’accomplissement

L’idée n’est pas de passer du « niveau 1 » au « niveau 2 » de la même chose, mais plutôt de passer d’une notion – « la parole du Christ » – à une autre : l’accomplissement.

Quand la justice est partiale

Force est de constater que malheureusement, des personnes mal intentionnées, ou pire, des personnes bien intentionnées mais mal renseignées, arrivent à trouver dans la Bible des arguments pour faire perpétuer des inégalités et parfois des abus à l’encontre des femmes en particulier, des abus qui parfois vont jusqu’à la violence. C’est pour cela que j’ai voulu me plonger à nouveau dans un témoignage de Jésus à ce propos qui est… Lire la suite »Quand la justice est partiale

La douceur

Les précédentes fois, nous avons déjà réfléchi sur l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bienveillance, et la fidélité ou la foi. Aujourd’hui le mot – la qualité - qui va plus attirer notre attention est la douceur.

Jésus, Marie, Joseph, une famille normale.

Aujourd’hui notre culte a une particularité, c’est qu’en dernière partie nous allons faire une « présentation d’enfant ». Notre église est une communauté de « professants » : c’est-à-dire qu’elle est constituée de personnes qui sont en âge de témoigner de leur propre démarche de foi ; c’est pour cela que nous pratiquons le baptême de croyants en mesure de témoigner de cette manière. Dans le même temps, nous reconnaissons les bénéfices d’avoir un entourage familial chrétien et de grandir dans un environnement de foi ; c’est pourquoi nous sommes heureux de répondre au souhait des parents en remettant leur famille, et leur enfant en particulier, à Dieu aujourd’hui.

La maturité, un apprentissage.

Dans les derniers versets du chapitre 5 de la lettre aux Hébreux, l’auteur fait unaparté à son discours pour reprendre et exhorter ses lecteurs. Il trouve que ceux-cisont redevenus comme des bébés spirituels alors qu’ils devaient être en train degrandir spirituellement pour, comme il le dit, manger de la nourriture solide, etainsi apprendre le discernement.