David

L’éphémère ou l’impérissable?

« Attention, ne refusez pas d’écouter celui qui vous parle ! Sur la terre, Moïse a averti les Israélites, mais ils ont refusé de l’écouter, et ils n’ont pas échappé à la punition. Nous, c’est du ciel que Dieu nous parle. Si nous lui tournons le dos, nous serons punis, c’est sûr ! Autrefois, la voix de Dieu a fait trembler la terre. Aujourd’hui, Dieu nous fait cette promesse :… Lire la suite »L’éphémère ou l’impérissable?

La Parole est d’abord pour toi

« La parole de Dieu est vivante, elle est pleine de force. Elle coupe mieux qu’une épée qui coupe des deux côtés. La parole de Dieu entre en nous en profondeur. Elle va jusqu’au fond de notre coeur, jusqu’aux articulations et jusqu’à la moelle. Elle juge les intentions et les pensées du coeur. Rien n’est caché pour Dieu. Tout ce qu’il a fait se présente ouvertement devant ses yeux. Son… Lire la suite »La Parole est d’abord pour toi

Dieu parle mais ne bavarde pas.

Au début du chapitre 3, l’auteur évoque encore une couche de séparation que Dieu a franchi, en expliquant que Jésus occupe aussi une place plus importante que Moïse ; alors que Moïse, lui aussi, servait d’intermédiaire entre Dieu et le peuple, dans la personne de Jésus, c’est Dieu lui-même qui remplit ce rôle d’intermédiaire et qui nous permet donc d’être en relation directement avec Dieu. Dans la suite du chapitre 3, il considère notre réaction : si Dieu a déployé tellement d’efforts pour nous parler, dit-il, nous avons tout intérêt à l’écouter lorsqu’il nous parle.

Mais bien sûr!

La parole que Dieu a donnée par l’intermédiaire des anges s’est montrée vraie.

La diversité

Traditionnellement, le passage que nous venons de lire est souvent entendu plutôt à la Pentecôte, le moment où l’église chrétienne se souvient de cette effusion de l’Esprit de Dieu que l’on présente parfois comme le « jour de naissance de l’église ». Je me suis permis de le reprendre aujourd’hui pour situer un peu notre rentrée et cette journée de fête, où cet après-midi nous allons baptiser trois jeunes gars.

Hébreux 1

Nous pouvons analyser ce chapitre au travers de trois questions. La première, c’est : comment Dieu nous parle-t-il ? Prenons déjà un instant pour constater que Dieu nous parle. Ce n’est pas un acquis ! Dieu aurait bien pu se taire. Mais comme nous allons le voir, le fait de communiquer fait partie de sa nature même. Je suis content de vivre dans un univers dont le Créateur choisit de… Lire la suite »Hébreux 1

Même lui…

Jésus va à Nazareth, dans la ville où il a grandi, et se met à enseigner dans la synagogue, le lieu de prière juif. Les gens sont étonnés de la qualité de cet enseignement, mais dans le même temps ils se rendent compte que celui qui leur parle est un enfant du pays dont ils connaissent bien la famille. Ils n’arrivent pas à concilier leur idée toute faite de qui… Lire la suite »Même lui…

Aimé malgré tout, partie 2

Dans ce court récit, nous voyons que les ennuis du couple n’ont pas cessé avec leur mariage. Au contraire, Gomer a continué à être infidèle. Cela pourrait confirmer l’hypothèse qu’on a évoquée au chapitre 1 : qu’Osée n’était peut-être pas le père des deux derniers enfants de Gomer. Il semblerait même que Gomer était revenue dans la prostitution sacrée et que de ce fait, elle était tombée sous l’emprise d’un prêtre proxénète, car Osée doit la racheter. En faisant cela, il cherche à mettre une fin définitive à son infidélité et lui impose au moins une période d’abstinence.

Aimé malgré tout

En relisant ce chapitre, ma première impression c’est d’être plongé dans quelque chose de complètement étranger. On aurait envie d’y placarder un avertissement comme on en voyait à la télé dans le temps : « n’essayez pas ça à la maison » ! Si quelqu’un vient me voir en me disant que Dieu lui a dit d’aller à la place Pigalle un soir pour trouver son conjoint, je ne vais… Lire la suite »Aimé malgré tout

L’ancien et le nouveau

Matthieu 13:51Jésus demande à ses disciples : « Est-ce que vous avez compris tout cela ? » Ils lui répondent : « Oui. » 52Jésus leur dit : « Un maître de la loi qui devient disciple du Royaume des cieux, voici à qui il ressemble : il est comme un maître de maison qui tire de son trésor des choses nouvelles et des choses anciennes. »