Prédications

Hébreux 1

Nous pouvons analyser ce chapitre au travers de trois questions. La première, c’est : comment Dieu nous parle-t-il ? Prenons déjà un instant pour constater que Dieu nous parle. Ce n’est pas un acquis ! Dieu aurait bien pu se taire. Mais comme nous allons le voir, le fait de communiquer fait partie de sa nature même. Je suis content de vivre dans un univers dont le Créateur choisit de… Lire la suite »Hébreux 1

La fidélité et la foi

Nous avons déjà réfléchi sur l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté et la bienveillance. Aujourd’hui le mot – la qualité - qui va le plus attirer notre attention est selon les traductions différentes de la Bible la fidélité, ou la foi, ou la confiance (aux autres…)…. Pourquoi une telle différence dans les mots ?

Même lui…

Jésus va à Nazareth, dans la ville où il a grandi, et se met à enseigner dans la synagogue, le lieu de prière juif. Les gens sont étonnés de la qualité de cet enseignement, mais dans le même temps ils se rendent compte que celui qui leur parle est un enfant du pays dont ils connaissent bien la famille. Ils n’arrivent pas à concilier leur idée toute faite de qui… Lire la suite »Même lui…

Aimé malgré tout, partie 2

Dans ce court récit, nous voyons que les ennuis du couple n’ont pas cessé avec leur mariage. Au contraire, Gomer a continué à être infidèle. Cela pourrait confirmer l’hypothèse qu’on a évoquée au chapitre 1 : qu’Osée n’était peut-être pas le père des deux derniers enfants de Gomer. Il semblerait même que Gomer était revenue dans la prostitution sacrée et que de ce fait, elle était tombée sous l’emprise d’un prêtre proxénète, car Osée doit la racheter. En faisant cela, il cherche à mettre une fin définitive à son infidélité et lui impose au moins une période d’abstinence.

Aimé malgré tout

En relisant ce chapitre, ma première impression c’est d’être plongé dans quelque chose de complètement étranger. On aurait envie d’y placarder un avertissement comme on en voyait à la télé dans le temps : « n’essayez pas ça à la maison » ! Si quelqu’un vient me voir en me disant que Dieu lui a dit d’aller à la place Pigalle un soir pour trouver son conjoint, je ne vais… Lire la suite »Aimé malgré tout

L’ancien et le nouveau

Matthieu 13:51Jésus demande à ses disciples : « Est-ce que vous avez compris tout cela ? » Ils lui répondent : « Oui. » 52Jésus leur dit : « Un maître de la loi qui devient disciple du Royaume des cieux, voici à qui il ressemble : il est comme un maître de maison qui tire de son trésor des choses nouvelles et des choses anciennes. »

La parabole du filet

47« Le Royaume des cieux ressemble encore à ceci : On jette un filet dans le lac et il ramène toutes sortes de poissons. 48Quand le filet est plein, les pêcheurs le tirent au bord de l’eau. Ils s’assoient. Ils ramassent les bons poissons dans des paniers et ils rejettent ceux qui ne valent rien. 49À la fin du monde, ce sera la même chose. Les anges viendront séparer les… Lire la suite »La parabole du filet

Dieu délivre Abram

  • par
Aujourd’hui, je vais vous parler du contexte qui emprisonne Abram. Et les défis qui sont devant lui avant de pouvoir entrer dans ses promesses sont au nombre de trois : La connaissance fausse ou insuffisante de Dieu Le rôle du père L’assujettissement à son roi Les trois défis devant Abram sont de l’ordre de la servitude et de la dépendance : servitude à de fausses divinités, servitude à la tradition familiale, servitude à une autorité humaine.

Les paraboles de la graine de moutarde et de la levure

Regardons deux autres courtes paraboles dans cette série : celle du grain de moutarde et celle de la levure qui fait monter la farine. Ces deux paraboles ont deux idées fortes en commun. La première, c’est que les dimensions actuelles ne sont pas de bons indicateur de la croissance future. Le grain de moutarde est réputé être une toute petite graine.

La parabole de l’Ivraie

Je voudrais reprendre aujourd’hui une deuxième histoire imagée racontée par Jésus au sujet du Royaume de Dieu. Nous avons vu comment Jésus a souvent employé des paraboles, des histoires avec un sens symbolique, pour véhiculer un message spirituel. Comme pour la parabole du semeur (ou comme nous l’avions nommé la parabole de la semence tombée en terre) celle-ci a la particularité d’être accompagnée par une explication assez complète.